Ces conférences proposent une analyse de la formation de la nation brésilienne, en partant de la fin de l'Empire, en passant par la période Vargas, jusqu'au début de la dictature militaire (1964). Ce faisant, nous mettons également en évidence les questions relatives au développement industriel et urbain et à l'identité nationale, à travers des études sur les théories raciales du XIXème siècle, le métissage, l'immigration et le mythe de « démocratie raciale ».